Cabinet dentaire de Lanton

Le docteur Olivier Marteau, assisté de Caroline Henri, vous accueillent au cabinet dentaire de Lanton.

Pour nous contacter :

Prendre rendez-vous en ligne

Le cabinet est ouvert aux horaires suivants :

Au cabinet, nous pratiquons les interventions suivantes :

Soins des adultes et des enfants : préventions, soins conservateurs, réhabilitation prothétique esthétiques et fonctionnelles, traitements des gencives, implantologie

Chirurgie générales, chirurgies orthodontiques, chirurgies implantaires et chirurgies parodontales

Traitements esthétiques, blanchiments

Interventions sous anesthésie générale à clinique CMC Wallerstein à Ares : prise en charge des soins des patients anxieux, handicapés ainsi que les actes chirurgicaux

Normes hygiène et stérilisation (traçabilité des instruments et produits, autoclave norme EN 13060)

Laboratoires de prothèse agréés, réalisations françaises

Gardes et urgences

Service de garde

Un service de garde est organisé les dimanches et jours fériés par le Conseil de l'Ordre Départemental des Chirurgiens-Dentistes. Vous trouverez les coordonnées du dentiste de garde dans votre quotidien régional ou en téléphonant au commissariat/gendarmerie de votre ville.

En cas d'urgence

En cas de traumatisme dentaire consécutif à une chute ou à un choc, prenez immédiatement contact avec notre équipe.

Si nous sommes absents, prenez immédiatement contact avec le service d'odontologie le plus proche : CHU Pellegrin la journée, hôpital des armées Robert Piqué la nuit.

Nos parcours

Olivier Marteau

Chirurgien Dentiste, diplômé de l'université de Bordeaux II

Inscrit au tableau de l'ordre des chirurgiens dentistes sous le numéro 33 4 03497

Diplômé du CPIOA de parodontologie.

Diplômé de SAPO Implant, université Paris Descartes

Diplômé de SAPO Greffe et sinus-lift, Paris Descartes

DIU du traitement des apnées du sommeil

Caroline Henri

Assistante dentaire qualifiée

Le lieu

Historique du cabinet

Le cabinet dentaire est installé depuis 35 ans, successeur du Dr Yvan Buchmann